Décodage cellulaire - adulte

On a conscience avant, on prend conscience après.

  • 3 heures 30 minutes
  • 300 francs suisses
  • Rue du Trabli

Description du service

Notre cerveau est une base de données qui enregistre des milliers d'informations par jour sans s'en rendre compte. Il imprime tout : la température, la météo, une émotion, les couleurs, les odeurs, les sons, etc. Nous agissons et vivons en fonction de tout ce que nous avons enregistré depuis notre naissance, c'est ancré dans nos cellules - nous répétons ce que nous connaissons, ce que nous avons imprimé dans notre base de données, et cela depuis cette vie-ci ou depuis d'autres vies antérieures/parallèles. Lorsque nous sommes face à une difficulté, une situation que nous n'arrivons pas à surmonter - et ceci malgré des efforts pour changer, nous répétons sans cesse un schéma qui nous est nocif, sans comprendre pourquoi. Une thérapie par le décodage cellulaire sous forme de régression est là pour "rectifier" notre base de données, pour comprendre la source de notre problème, pour analyser ce que nous avons imprimé de manière inconsciente, et voir la vie autrement - tout en résolvant nos difficultés. Il s'agit d'une thérapie que je nommerais psycho-spirituelle, s'il fallait lui donner un nom plus médical. Participer à cette séance, c'est comprendre que vous allez effectuer un développement personnel intense, profond - un réel décodage de vie. ​ En 3h, le voile insoupçonné devant vos yeux s’enlèvera. Des liens vont se former. Des réponses vont vous être révélées, et vous repartirez avec légèreté et un mieux-être. Quelle en est la cause ? La source du problème dans notre monde se résume en trois mots : une mauvaise communication ! Une mauvaise communication entraîne une mauvaise compréhension. Une mauvaise compréhension crée une mauvaise image de nous-même et modifie notre valeur. Cela entraîne ensuite une mauvaise communication avec l'autre, donc un mauvais comportement. Le décodage cellulaire est un moyen d'intégrer une meilleure communication avec vous-même. Exemple d'une situation : une petite fille, qui ne sait pas encore nager toute seule, veut aller dans la piscine sans ses brassards. Sa maman lui dit qu'elle ne peut pas, parce qu'elle n'est pas encore assez grande. La petite fille, frustrée, imprime dans son cerveau, dans sa base de données, que, parce qu'elle n'est pas assez grande, elle ne peut pas faire ce qu'elle veut. Par la suite, la petite fille grandit. Aujourd'hui, elle se trouve face à une problématique où elle n'arrive pas à atteindre son objectif, parce qu'elle idéalise toujours quelqu'un de plus âgé qu'elle.

Politique d'annulation

Pour annuler ou reporter, merci de me contacter au moins 24h à l'avance.

Coordonnées

  • Rue du Trabli 24, 1236 Cartigny, Suisse

    0775042094

    contact@amystique.ch