Mon parcours

- ce qui m'a amenée à devenir thérapeute médium à Genève -

Jennifer Zanini thérapeute et médium en décodage de vie Genève.jpg

Je suis une personne sensible, empathique et clairaudiente depuis toute petite. Dû à mon jeune âge et n'ayant personne dans mon entourage pour me guider dans l'ésotérisme, j'ai vite pris peur et j'ai inconsciemment fermé mes canaux pour échapper à ce monde qui ne me rassurait pas du tout.

Comme tout enfant, j'ai grandi, j'ai fait mes expériences et j'ai terminé l'école obligatoire. Etant studieuse, malgré l'effort et le travail que cela me demandait, j'ai terminé mes études avec un Bachelor en biologie et un Master bi-disciplinaire en biologie et mathématiques, afin de devenir enseignante en mathématiques.

chapeau diplome.jpeg

Malgré ce long processus scolaire, je ressentais tout au long des années qu'il me manquait quelque chose. Je sentais que je n'avais pas accompli mon parcours professionnel. Je ne savais pas de quoi il s'agissait, mais je savais que j'étais très attirée par tout ce qui était de l'ordre du surnaturel. J'étais fascinée par l'idée qu'il était possible de prédire l'avenir avec des cartes ou en lisant les lignes de la main (expérience faite et approuvée!). J'étais peu convaincue par la communication avec les défunts, sans doute parce que je regardais beaucoup de films et de séries qui m'induisaient en erreur : qu'est-ce qui peut être réel ou non ? 
Ne sachant pas ce qu'il me manquait pour parfaire ma vie professionnelle, j'ai laissé le temps au temps et j'ai fait confiance à l'Univers, à ma destinée. Un événement ou un signe surgirait bien un jour pour me guider et me faire vibrer.

Ce jour-là est arrivé ! En 2017, j'ai pris rendez-vous avec une médium dans le but de pouvoir communiquer avec mon père. Je l'ai perdu, malheureusement, étant toute petite. Je n'ai, de ce fait, pas eu la chance d'apprendre à mieux le connaître. Cette séance était très importante pour moi ; d'une part, parce que j'étais toute excitée par cette nouvelle expérience qui m'attirait au plus haut point, mais aussi parce que je cherchais des réponses sur la mort de mon père - lui seul pouvait répondre.
Cette expérience a été une révélation ! Les réponses et les détails étaient d'une telle précision ! Je ne pouvais pas toujours valider sur le moment, car c'était trop précis pour moi, je ne le connaissais presque pas... mais ma mère a pu valider une fois l'enregistrement écouté. Comment est-ce que cette médium pouvait savoir tout ça en connaissant uniquement mon prénom ??
Après avoir discuté avec elle, cette médium ma raconté qu'elle avait percé dans ce métier à partir de la trentaine, et qu'elle n'était pas du tout médium avant ! Elle a appris à l'aide d'une mentor et elle a beaucoup pratiqué.
Je me disais que si elle avait pu le faire, alors pourquoi est-ce que je ne pourrais pas aussi y arriver ??

 

séance de médiumnité Genève.jpg

J'ai commencé à prendre des cours, et mes canaux se sont ouverts à nouveau ! Je me suis souvenue de ce que j'avais vécu quand j'étais petite, mes peurs et mes incompréhensions. Maintenant, tout était clair et serein.
J'ai enfin trouvé ce qui me manquait, quelle était la pièce manquante du puzzle pour pouvoir me compléter dans ma vie professionnelle : la connexion à la Terre, ma médiumnité, comprendre que l'univers est un grand tout, que nous faisons tous un ! Un voile s'est levé, je voyais à nouveau tout ce qui était autour de moi - un monde qui a toujours existé, mais que je ne voyais plus et, ce, sans m'en rendre compte. Une révélation, une libération.

Cependant, pour réussir à en faire un métier, j'ai dû apprendre à maîtriser ces ressentis et à être de plus en plus juste dans mes visions.

Comme vous l'aurez peut-être compris, ce canal dont je parlais quand j'étais toute petite est une connexion que nous avons toutes et tous dès notre naissance. Malheureusement, pour une raison que j'ignore, le monde et la société dans lesquels nous vivons nous dirigent vers une fermeture de ce canal, et nous faisons notre vie chacun(e) de notre côté, sans vraiment comprendre pourquoi nous sommes sur Terre. Tels des moutons qui suivent le berger avec un chien pour nous rappeler à l'ordre.
En réalité, tout le monde a la capacité de faire ce que je fais : être en contact avec les anges, les êtres de lumière, les guides, l'âme, être à l'écoute de son intuition, savoir interpréter les messages et communiquer avec ce petit monde "céleste". Cela demande de la confiance en soi, beaucoup de pratique bien entendu, et également l'aide de personnes qui ont déjà de l'expérience dans le domaine (tout comme la médium que j'avais rencontrée).

Pour vous donner un exemple un peu plus concret de la vie de tous les jours : depuis tout(e) petit(e) vous souhaitez être pâtissier(ère). Vous avez la sensation que ce métier vous appelle. Vous avez de la facilité à préparer de très bonnes petites pâtisseries depuis votre plus jeune âge. Avec ce premier bagage, vous n'allez pas pour autant devenir tout de suite une personne connue au point d'attirer des personnes étrangères d'autres pays pour venir acheter vos pâtisseries. Pour cela, vous aurez besoin de pratique (beaucoup), de tester de nouvelles recettes, créer vos recettes à partir de ce que vous connaissez, et enfin vous perfectionner auprès de personnes qui ont de l'expérience dans ce domaine.

pâtisseries

Tout le monde peut le faire. La seule différence est qu'on ne devient pas toutes et tous des personnes reconnues pour ce que l'on souhaite faire dans la vie. Pour certaines personnes, ces activités deviendront simplement un "hobby". A nous de savoir ce qui nous motive dans la vie et jusqu'où nous sommes capables d'aller pour réaliser notre rêve.

Pour ma part, comme déjà dit, j'ai un pied dans le monde parallèle depuis toute petite. Il me manquait de la confiance en moi, et aussi des outils pour mieux maîtriser mes ressentis. J'ai eu la chance de faire plusieurs formations, ateliers et stages pour compléter mes compétences, et aussi d'en apprendre de nouvelles, telles que la clairvoyance. A chaque apprentissage, je prends un peu de ci et de là, et j'en fais ma propre recette, de la manière qui me parle le plus et qui me correspond le mieux.

Mes amis proches me disent souvent que j'ai une analyse très fine, un sens de l'observation exceptionnel et que je ferais une excellente psychothérapeute. Je ne suis pas psychologue attitrée, encore moins hypnothérapeute, mais il est vrai que j'utilise ces ressources depuis toujours et de manière innée. J'observe et j'analyse les gens avant de les faire entrer dans ma vie. C'est ma manière de me protéger des individus. De ce fait, en ayant pratiqué ces facultés depuis toute petite, il se peut que j'aie de la facilité dans la psychothérapie et les relations humaines.

Grâce à cela, je peux faire ce qui me plaît le plus au monde : aider les gens qui se sentent en difficulté dans leur parcours de vie. J'utilise tout ce que j'ai en moi pour aider ces personnes qui ont l'impression d'être face à une impasse. Aucune difficulté n'est insurmontable ! Il faut juste savoir comment la traiter... j'ai appris cela grâce à de nombreuses années de développement personnel, et je suis fière de pouvoir aider les gens de la même manière. Si ce type de thérapie a fonctionné pour moi, pourquoi est-ce que cela ne fonctionnerait pas pour les autres ? Pourquoi ne pas les aider à guérir grâce à une voie spirituelle ?

Jennifer Zanini thérapeute en décodage de vie dans la prairie.jpg

Aujourd'hui, je suis entière et ravie de dire que je suis enseignante en mathématiques et thérapeute médium dans mon cabinet spirituel !

Qui aurait pu croire que ces deux mondes opposés l'un à l'autre pourraient coexister ?! Un avantage, peut-être, c'est que mon côté rationnel me permet de garder un pied sur terre !

"Quand les pieds n'oublient pas la terre, le bout des doigts peut caresser le ciel." (Vilma)

De nos jours, il existe beaucoup de médiums, c'est pourquoi j'ai décidé de me spécifier en tant que thérapeute spirituelle et d'aider les personnes à guérir grâce au décodage cellulaire qui est un décodage de vie (dit aussi décodage biologique ou mémoire cellulaire). Il s'agit d'un travail intense dans le développement personnel par le biais d'une régression (aussi vie antérieure).

Je trouve ce travail passionnant. Aucune séance n'est identique, ce qui veut dire que j'évolue et j'apprends aussi à travers vous tous les jours. C'est ce qui est magique dans ce monde : on (vous et moi) n'a jamais fini d'apprendre. Je pense que tant qu'il y a quelque chose qui me permet d'évoluer et de m'ouvrir, je continuerai à me former. Peut-être qu'un jour j'aurai fait le tour... mais pour être honnête, j'espère que ce jour n'arrivera jamais.

                                                                                                                                                          Jennifer Zanini