Thérapie : Décodage cellulaire pour enfant (0 à 12 ans)

Sous forme de régression et à distance

IL N'EST JAMAIS TROP TARD POUR AVOIR UNE ENFANCE HEUREUSE

 

Découvrez, grâce à cette thérapie, comment aider un enfant qui a des problèmes psychiques et physiques

Décodage de vie, décodage cellulaire enfant Genève

Le décodage cellulaire pour enfant part du même principe que le décodage cellulaire pour adulte, mais se fait à distance avec deux thérapeutes.

 

Pour de plus amples informations sur ce qu'est le décodage cellulaire, veuillez vous référer à la page pour adulte, ici.

Préambule sur

le décodage cellulaire

Introduction sur le décodage cellulaire

pour enfant

Thérpaie l'autre est son miroir : regarder la réalité en face

Comment aider un enfant qui a des problèmes comportementaux ?

(colère, jalousie, violence, insomnies, manque de confiance, etc.)

 

Il y a deux aspects à prendre en compte lorsque nous voulons aider son enfant, car ils ont très souvent liés :

 

Premièrement, l'enfant imprime, comme l'adulte, divers émotions et sentiments qui ont pu lui provoquer certains blocages durant son enfance.

 

Deuxièmement, on dit que l'autre est son miroir. Cela signifie que la personne qui se trouve en face de vous projette votre propre image. Autrement dit, il se peut que votre enfant révèle un aspect que vous, parent(s), devriez travailler.

Vous serez certainement d'accord avec moi, si je vous dit que n'importe quel parent souhaite le meilleur pour son enfant, souhaite être un parent "parfait" (selon son image) et souhaite l'éduquer de la meilleure des manières possible. L'ennui, c'est que si vous imaginez être le meilleur parent possible (ce qui est peut-être le cas), vous serez le meilleur selon ce que vous auriez aimé avoir comme parent étant enfant. Alors que votre enfant ne vous voit pas forcément comme le meilleur parent. Peut-être qu'il a d'autres attentes que vous n'imaginiez pas, puisque vous êtes une version "parfaite" selon vous. Cela signifie que nous pensons être "ce qu'il faut" et "comme il faut" pour l'autre, alors que l'autre n'est pas obligatoirement du même avis.

C'est à ce moment-là que la complexité de la relation parent-enfant apparaît : les parents doivent accepter que si l'enfant a des problèmes quelconques, cela peut potentiellement provenir du parent lui-même.

Je souhaite préciser ici que je ne juge personne ! Je sais que nous faisons toutes et tous de notre mieux pour notre enfant, et ceci dans la bienveillance. Cependant, n'oublions pas qu'un enfant est une "éponge" durant son développement, et que ce qu'il retient en premier est son éducation. Par la suite, il est bien évident qu'il a son évolution personnelle à l'école, par exemple, ses relations amicales et amoureuses, ses responsabilités. Ces derniers éléments sont aussi à prendre en compte dans son mal-être.

Ce qui est également intéressant à retenir, c'est qu'on dit qu'un enfant choisit sa famille avant de naître. Il va préférer les parents qui lui permettront d'évoluer dans certains domaines, selon son chemin de vie, selon ce qu'il doit apprendre et surpasser dans cette vie. Et, par la même occasion, il naîtra auprès de parents qui ont, eux aussi, besoin d'évoluer à travers lui(elle). C'est un échange ou une entraide d'évolution entre plusieurs personnes.

En fin de compte, comprenez bien que dans cette thérapie, l'enfant travaillera, mais le(s) parent(s) également. Les blocages provenant de l'enfant, et/ou des parents, peuvent empêcher le bon fonctionnement du développement, ce qui peut, par la même occasion, créer des tensions dans le nid familial.

Cette thérapie est donc un travail sur un développement personnel pour toute la famille.

Un enfant qui a une pauvre estime de lui-même

Exemples de situation problématiques

que peuvent rencontrer les enfants

"JE SUIS BÊTE"

Thérapie : Un enfant qui a une petite estime de lui-même.

Un enfant, tout comme un adulte, peut lui aussi "modifier" sa base de données, pour surmonter ses difficultés, guérir et grandir de la meilleure des manières possible.

 

Le travail se focalise principalement dans cette vie-ci, mais il est également possible d'aller déceler la problématique dans une vie antérieure (régression).

une séance

Le déroulement d'

1. Rencontre (parent(s) et thérapeutes) par visioconférence afin d'expliquer la méthode et du fonctionnement de la thérapie

2. Vision médiumnique : lecture d’une vie antérieure à l’aveugle par une des deux thérapeutes

3. Dialogue et diagnostic posé

4. Début de la thérapie : une des deux thérapeutes va "devenir" l'enfant/patient, et sera guidé par l'autre thérapeute afin de rétablir la communication manquée (de cette vie-ci et/ou d’une vie antérieure)

5. Messages et communication avec des défunts (si présents)

6. Soin énergétique

7. Débriefing de la séance

8. Laisser le temps au temps pour effectuer la guérison

Pourquoi à distance et pourquoi

deux thérapeutes ?

J'ai pris la décision de faire la séance pour enfant à distance pour deux raisons :

La première est que l'enfant peut avoir des difficultés à rester concentré(e) et calme durant près de 3h. Deuxièmement, un enfant n'a, en général, pas encore acquis assez de maturité pour prendre du recul sur les blocages qu'il a imprimés, que ce soit dans cette vie ou dans une vie antérieure (cela dépend de son âge). Et pour le préserver, il est plus serein que nous faisions le travail avec son âme nous-mêmes.

C'est pourquoi, pour un travail plus complet et plus efficace, j'ai décidé de collaborer avec mon amie et collègue, Caroline Vercauteren. L'une jouera le rôle de l'enfant, et l'autre prendra la place de la thérapeute.

 

Durant la séance, nous nous consulterons et collaborerons pour trouver les bonnes pistes à explorer, afin d'arriver à la source de la problématique de l'enfant et, enfin, l'amener vers une guérison.

Nous serons, de ce fait, deux thérapeutes à travailler pour le bien-être de votre enfant, et ce, à distance.

Tout comme l'adulte, l'enfant ressentira peut-être des sensations dans son corps. Il peut aussi avoir un comportement différent. Cela est du au fait qu'il y a eu un travail profond, et ces réactions sont aussi sa manière d'évacuer ce qu'il y a encore à évacuer. Dans tous les cas, cela est temporaire.

Pour la suite, si vous voyez que votre enfant "replonge" dans un mal-être : essayez de discuter avec lui et analysez ce qu'il s'est passé. Vous savez ce qui est ressorti de la séance, vous arriverez donc plus facilement à cibler le problème et canaliser votre petit ange.

Que se passe-t-il après

la séance ?

À l'aquarium

"Les émotions inexprimées ne meurent jamais.

Elles sont enterrées vivantes et sortiront plus tard de manière plus problématique."

 

Sigmund Freud

Contact

Besoin d’un conseil sans engagement ? 

0041775042094

Guérison : amour mère et fille